Excelsior ! un hommage à Stan Lee

RIP Stan LeeDans les années 70, j’ai connu un gamin parisien banal de 6 ou 7 ans qui a commencé à lire des bandes dessinées dont les héros étaient des personnages extra-ordinaires : un homme à l’armure de métal, un dieu nordique, une famille… fantastique, une araignée humaine, un avocat aveugle… et beaucoup d’autres. Ce gamin découpait les couvertures cartonnées de ses Strange, les coloriait, bref faisait bien peu de cas des revues qu’il s’achetait avec son petit argent de poche. Il visitait les bouquinistes au marché le samedi matin, prenait des albums d’occasion de Spider-Man ou des Fantastiques, les lisait sur le chemin du retour, s’enthousiasmait quand ses héros bataillaient contre le Bouffon Vert ou les Skrulls ou le Penseur Fou. En vacances dans l’Est, ses grands-parents l’emmenaient à la maison de la presse et lui offraient sans sourciller des albums et revues colorées. Près de chez lui, il feuilletait les magazines qu’il ne pouvait pas s’offrir, et le vendeur faisait mine de ne rien voir…

album-fantastiques-8

Puis il a découvert Spécial Strange et Titans, s’est passionné pour les Nouveaux X-Men et en partant à Lyon, s’est mis à garder, à collectionner ses magazines. Il faut dire que Strange, qu’il achetait tous les mois chez le marchand de journaux, le dévorant des yeux dans la rue en rentrant à la maison, venait de fêter son numéro 100, un compte rond que bien peu de revues atteignent aujourd’hui. Et s’il a toujours aimé les super-héros, ce sont ceux de Marvel qui ont toujours eu sa préférence. Loin du côté froid et un peu ringard de ceux de DC Comics (et de leurs affreux costumes criards), les héros de Marvel étaient et sont toujours… plus cools. Des héros friables, avec des fêlures, des côtés purement humains et proches des lecteurs. D’ailleurs, ils vivent même (presque tous !) à New York, pas dans une ville imaginaire à la Metropolis ou Central City !

spider-man-stan-lee

Et puis ce gamin a grandi, est devenu lycéen puis étudiant, il est passé à la V.O. suite à l’arrêt des revues Lug puis Semic, traversant la ville pour aller péniblement les trouver, en ces années où les comic shops n’existaient pas en France et où seuls quelques libraires avaient un petit rayon spécialisé.  Il a même laissé tomber quelques années les comics, lassé des crossovers à répétition des années 90, difficiles à suivre dans l’hexagone. Il faut dire aussi qu’il s’est marié et a eu, à son tour, des gamins. Et puis a perdu une grande partie de sa collection, mal stockée et endommagée dans la cave de ses parents.

Uncanny-X-Men-211

Avant de replonger à nouveau, lors d’une virée aux USA, de recommencer à acheter les revues et les albums, d’essayer de rattraper son retard, et même de créer un blog ! Puis de se mettre à la lecture de DC (comme quoi…), puis de Valiant, et de tant d’autres. Car les comics ont su aussi évoluer, se diversifier, aborder d’autres thèmes plus graves, plus adultes.

strange175bisMais rien dans son âme de gamin ne pourra jamais remplacer les comics Marvel parce qu’ils étaient cools (il l’a déjà dit, non ?). Ah, les héros de Stan Lee, le mec sympa dont le nom était omniprésent sur les revues, qui en avait créé une bonne partie, et pas des moindres : Spider-Man, Hulk, Fantastic Four, Daredevil, les X-Men, Iron Man, la liste est longue. Qui les a installé à New York, facile à dessiner, il suffisait de tourner la tête vers le dehors, et quelle idée de génie pou rles ancrer dans la réalité du lecteur ! Qui les a fait se croiser, se rencontrer, parfois s’affronter. Stan Lee, le mec qui a contribué largement à créer sa propre légende, et pourquoi pas, d’ailleurs ? Certes, tout n’est pas rose dans son passé, mais que seraient nos comics sans lui ?

Stan Lee, qui a toujours cherché à faire vivre ses héros sur le petit et le grand écran. Ah, le dessin animé de l’Araignée ! Ah, la série télé avec Hulk !

Et puis, après des années de films piteux, la technologie a permis à ces (ses ?) héros de vivre sur grand écran. Spider-Man, les X-Men, Iron Man et des dizaines d’autres, jusqu’au rêve ultime du fan, les Avengers, que le gamin d’alors va voir avec les siens !  Avec un foisonnement de films qui frôle maintenant l’excès, une qualité variable, certes, mais un univers qui a transcendé son média d’origine, lequel, d’ailleurs, n’est pas forcément à la fête…

stan-lee-originesStan Lee, créateur, roi du marketing, figure souriante sur les couvertures des Strange Spécial Origines, l’inventeur de formules chocs pour son équipe (Stan the Man, King Kirby, Big John Romita) ou ses personnages (It’s clobbering time ! ’nuff said ! Excelsior !), que les plus jeunes connaissent surtout pour ses caméos dans les films Marvel, un moyen très malin pour (toucher un chèque) entretenir sa notoriété, avec quelques secondes souvent amusantes, parfois un peu nazes reconnaissons-le aussi. Stan Lee, l’oncle, le grand-père des comics, parti de chez Marvel mais toujours dans les parages, que le gamin de 6 ou 7 ans que je connais bien n’a hélas pas croisé à San Diego quand il a eu la chance d’aller dans le temples des comics et de la pop culture et des séries télés et des films et des produits dérivés (et du dieu dollar).

Stan Lee, celui qui a marqué l’empreinte des comics, et pas que ceux de Marvel (les plus cools) et au delà, tout le genre super-héroïque, notre mythologie moderne. Stan Lee, celui qui fait que le gamin de 6 ou 7 ans est toujours là, quelque part, 40+ années plus tard, à s’enthousiasmer pour le combat du bien contre le mal, à vibrer pour ses personnages préférés, à aimer détester les super-vilains très vilains, à garder intacte une part de son rêve d’enfant.

Merci Stan (et les autres) et Excelsior !

A lire aussi :

Publicités

7 commentaires sur “Excelsior ! un hommage à Stan Lee

Ajouter un commentaire

  1. Je me retrouve dans ce commentaire, ayant une trajectoire identique (sauf que je n’ai jamais arrêté et dispose d’une collection de 33400 comics).
    Merci Stan the man pour tous les moments de bonheur.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :