Wanted (Mark Millar, J.G. Jones)

Wanted Mark Millar JG Jones

Wanted est un comic book que je voulais relire depuis un moment et qui est un peu spécial pour moi puisqu’il a marqué mon retour aux comics. Après plusieurs années d’arrêt pour cause de crossovers pénibles à suivre, d’oscillations entre VF et VO, j’avais en effet tout stoppé pendant dix ans. En vacances aux USA, je suis alors passé dans un comic shop « pour voir » et on m’a conseillé Wanted, un one-shot qui se lit sans aucune continuité à absorber. Je découvris alors Mark Millar et me réconciliais avec les comics, que je n’ai plus arrêté depuis ! Ce blog pouvait ensuite naître…

Revenons à l’histoire de Wanted qui met en scène un loser nommé Wesley qui a un job minable où il est brimé par sa boss, a une petite amie qui le trompe allègrement et est hypocondriaque ! Il va découvrir qu’il est le fils de The Killer, un super-vilain tireur d’élite et qu’on lui propose de reprendre la suite de son père qui vient d’être assassiné ! Wesley va se révéler digne de son père suite à un entrainement minutieux, et être capable de devenir une machine à tuer. Là vient le gros point original de l’intrigue, comme en est capable Millar qui tord les principes de base des comics de super héros : en fait, les super-vilains dominent le monde après avoir éliminés les gentils, et ceux-ci ne subsistent que via les comic books !

Les vilains ont ré-écrit la réalité et vivent dans l’ombre, récoltant les fruits du labeur des autres. Jusqu’à ce que l’instinct sanglant de certains des leurs prennent le dessus et qu’ils décident de lâcher la bride à leurs pulsions en toute impunité. Wesley va donc devoir choisir son camp et dans le même temps essayer de savoir qui a tué son père.

wanted the killer

Sur cette trame que je trouve géniale, Mark Millar brode un récit iconoclaste très violent et vulgaire, n’hésitant jamais devant une scène de meurtre ou de sexe et des paroles grossières (pour lecteurs avertis, donc). Il s’amuse aussi à mettre en action des vilains inspirés de ceux de Marvel ou surtout DC et on y trouvera beaucoup de clins d’oeil. Entre les professeurs fous, Mr Rictus (qui fait penser au Joker), Tas-de-merde (qui « revisite » Gueule d’argile/Clayface), Johnny Deux-Bites (« allusion » à Double Face) ou la voleuse Fox (sorte de Catwoman lubrique), la liste est longue. Millar se moque aussi du lecteur qui vit une vie qui le brime potentiellement ! C’est donc un récit inhabituel et plutôt réjouissant, où pour une fois avec le scénariste la fin n’est pas bâclée, et qui est magnifié par les dessins très précis et détaillés du trop rare J.G. Jones.

Wanted Millar JonesDans mon édition US, un galerie de couvertures, des sketchs, recherches de personnages, exemples de synopsis etc… permettent d’en savoir plus, de même que des textes de Millar qui racontent la genèse du récit depuis un souvenir de son enfance. En VF, Wanted est dispoible chez Panini Comics.

Wanted a aussi été adapté en film (voir mon article par ici) mais celui-ci occultant l’aspect super-vilains, il présente assez peu d’intérêt !

Wanted Millar Jones

Commander Wanted (VF)Wanted (VO)

De Mark Millar sur ce blog :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :