Jessica Jones – tome 2 : les secrets de Maria Hill

Qui cherche à tuer Maria Hill, l’ex-directrice du S.H.I.E.L.D. ? Pour le savoir, Jessica Jones plonge dans les recoins les plus sombres de l’univers Marvel et fait une découverte des plus surprenantes.

Ce second tome de la série Jessica Jones reprend les épisodes U.S. 7 à 12, avec un arc narratif qui concerne Maria Hill. Qui cherche à tuer l’ancienne directrice du S.H.I.E.L.D. (destituée suite aux événements d’Avengers L’Affrontement) ? C’est ce que l’intéressée aimerait bien savoir en embauchant Jessica Jones, la détective privée aux super-pouvoirs, et spécialisée dans les problèmes des surhumains.

Pour autant, les choses ne vont pas très bien pour Jessica, toujours séparée de son mari Luke Cage, lequel a la garde de leur bébé. Elle en veut aussi à Hill d’avoir fait arrêter Luke devant les yeux de sa fille et c’est donc à contre-coeur qu’elle va se lancer dans l’enquête. Il est d’ailleurs amusant de constater que tout le monde déteste Hill, alors qu’elle n’est pas forcément plus cynique ou manipulatrice que son mentor Nick Fury (je parle du vrai Fury, pas de celui inspiré des films qu’on essaie de nous refourguer actuellement). Bref, JJ explore le passé et les liens de l’espionne et finira par découvrir quelques uns de ses pires secrets, et le mystérieux commanditaire.

jessica-jones-comics

On est dans du Bendis, donc l’action est assez peu présentes et il s’intéresse surtout à la psychologie de ses personnages, avec beaucoup de dialogues, typiques de l’auteur. Au dessin, Michael Gaydos dépeint une héroïne qui n’a rien de sexy, plutôt ronde, mal habillée et irascible, à l’opposé des canons du genre (on la voit même aux toilettes en prison, rien de glamour !). Le trait est sombre et parfois photo-réaliste. Pour autant, le personnage est attachant, et les passages avec Cage et leur enfant sont très réussis.

Une Jessica Jones bien loin de son homologue de la série télévisée, et un comic book atypique, à (re)découvrir. A noter aussi les superbes couvertures de David Mack illustrant les épisodes d’origine et présentées ici en version textless, plus quelques variantes en fin d’ouvrage.

Jessica_Jones_2016_11

A lire aussi : Jessica Jones – tome 1 : Sans Cage – Jessica Jones : Alias – Jessica Jones (Alias) : Pourpre – Jessica Jones (Netflix) -saison 1 – Jessica Jones (Netflix) saison 2

Commander : Jessica Jones tome 2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :