Marvel Generations

A l’heure où ces récits paraissent en VF (en trois magazines kiosque chez Panini), il est temps de finaliser cet article qui sommeille dans mes brouillons depuis des mois ! Comme tout un chacun, j’étais un peu impatient de découvrir l’event Generations de Marvel, suite à la publication de couvertures montrant les anciennes et nouvelles versions des personnages emblématiques de l’éditeur. Chacun a droit a son one-shot, mais l’ensemble fonctionne de la même façon : on met en présence, sans aucune explication, les deux personnages, et on les fait affronter un danger commun. Personne ne réfléchit vraiment, et chacune retourne ensuite à sa vie normale, sans avoir de souvenir de ce qui vient de se passer. L’occasion aussi de montrer les différences et les points communs entre ces héros, version classique et version actuelle…

Voici mon avis sur ceux que j’ai choisi de lire parmi les dix sortis.

Marvel-Generations-ThorGenerations : The Thunder (The Mighty Thor & The Unworthy Thor)

Plongeons dans le passé de Thor, alors qu’il n’a pas encore son marteau Mjolnir. Il peut à peine le soulever, et Odin lui déconseille de l’utiliser car l’arme est trop dangereuse (ce qui fait écho à ce qu’on a pu lire récemment dans la série). Et quand des vikings, abordant l’Egypte antique, se retrouvent face à Apocalypse, Thor ne peut que s’élancer à leur rescousse. C’est alors que la nouvelle Thor arrive, pour aider celui qu’elle aimera et remplacera bien plus tard.

Signé Aaron et Asrar, cet épisode sympathique arrive à s’insérer dans la saga de Thor et à glisser quelques pages sur Odin et le Phoenix de Legacy.

marvel-generations-hulk-banner-choGenerations: The Strongest (Banner Hulk & The Totally Awesome Hulk)

Le Hulk « classique » – donc Bruce Banner, est en fuite, pourchassé par l’armée dirigée par le Général Ross. Le « nouveau » Hulk, Amadeus Cho, arrive sur place et prend conscience de la part bestiale qui réside dans leurs pouvoirs communs, et qui commence à prend de plus en plus de place chez lui alors qu’il maîtrisait sans problème cet aspect jusqu’à maintenant.

Les deux Hulks vont s’allier pour stopper une créature monstrueuse qui surgit bien opportunément, ça castagne beaucoup mais il n’y a pas vraiment de fond à cette histoire.

marvel-generations-wolverine-logan-laura

Generations: The Best (Wolverine & All-New Wolverine)

Laura, la All-New Wolverine, arrive en plein combat de Logan contre des ninjas mort-vivants à Tokyo. Seul problème (et de taille), l’ancien Wolverine est censé être mort ! Les deux mutants vont se lancer sur la piste de la petite fille adoptive de Logan qui a été kidnappée. Là encore, on ne se pose pas trop de questions et on collabore ensemble. Reste un peu d’émotion réussie dans les dialogues finaux entre Laura et son « père », qui prend conscience qu’il peut faire autre chose que des combats et profiter un peu de la vie.

marvel-generations-phoenix-jean-greyGenerations : The Phoenix (Jean  Grey & Phoenix)

Jean Grey, la jeune version ramenée du passé par The Beast et qui a droit à sa propre série solo, se retrouve près de sa version future. Cette Jean-là, elle, possède les pouvoirs du Phoenix, ce qui inquiète logiquement la jeune. Lors d’une virée dans l’espace, elles affronteront Galactus mais la jeune fille ne pourra se résoudre à révéler le sort funeste qui attend Phoenix (voir la saga du Phénix Noir). Un épisode globalement assez creux.

marvel-generations-captain-americaGenerations : The Americas (Sam Wilson : Captain America & Steve Rogers : Captain America)

En plein Secret Empire, Sam Wilson disparaît pendant une minute et se retrouve projeté dans le temps au début de la Seconde Guerre Mondiale. Engagé volontaire, il se retrouve aux côtés de Steve Rogers dont il aide à calmer les doutes, puis, la guerre finie, se bat pour les droits des noirs et s’oriente vers la religion. Étonnant de voir Wilson vivre une vie parallèle, et retrouver Cap à sa sortie d’hibernation, d’assister à la création des Avengers ou de voir son jeune double devenir le Falcon. Jusqu’au moment où Rogers, sans pouvoirs, lui demande de reprendre le nom et le bouclier. Une histoire assez émouvante, qui permet surtout d’apprendre que c’est Kokik, le Cube Cosmique, qui a projeté les différents héros sur les traces de leurs prédécesseurs, afin qu’ils découvrent qu’ils doivent, eux aussi, créer leur propre héritage. C’est le sens du mot Legacy, phase de l’univers Marvel qui commence…

Commander : Marvel Generations 1 – Marvel Generations 2 – Marvel Generations 3 – TPB complet US

 

Publicités

3 commentaires sur “Marvel Generations

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :