Justice League (film, 2017)

justice-league-affiche-film

Après les avis mitigés liés aux films récents de DC, notamment Batman v Superman et  surtout Suicide Squad (car Wonder Woman relève un peu le niveau), je ne me suis pas précipité pour aller voir Justice League, ni pour le chroniquer…

S’inscrivant dans la doite lignée de Superman : Man of Steel et Batman v Superman, tout en intégrant les liens entre Batman et Wonder Woman, le film commence par une confrontation entre Batman et un paradémon. Cette créature n’est que le prélude à une invasion de la Terre par ces monstres, sous les ordres de Steppenwolf. Leur but ? Récupérer trois boîtes-mères, des artefacts « judicieusement » (pour l’intrigue !) disséminés entre les amazones, les atlantes et les humains depuis des temps immémoriaux, et les assembler pour pouvoir détruire toute vie sur notre planète. La mort de Superman ayant laissé celle-ci sans défenseur surpuissant, Batman et Wonder Woman vont donc assembler une équipe, qui nous avait été présentée de façon assez peu judicieuse dans BvS. Cette fois, chacun a droit à quelques minutes de présence, car tout le monde ne connaît pas forcément Aquaman, Flash ou Cyborg.

justice-league

Le scénario est donc classique et, à la manière des Avengers de Marvel, met en place une invasion alien afin « d’assembler » une équipe de héros, car c’est bien connu, l’union fait la force. Sur le fond, rien d’original et cela se rapproche de ce qu’on a lu en comics pour la formation de l’équipe version New 52. A l’exception notable de Green Lantern , laissé de côté pour l’instant alors qu’un flashback montre que le GL Corps est bien présent dans cet univers. Si les films précédents sont assez sombres, version grim and gritty, ici une bonne louchée d’humour a été ajoutée, essentiellement par le personnage de Flash qui est le bouffon de service. Et même Batman/Affleck esquisse un ou deux sourires alors qu’il est souvent la cible de ces blagues. Cela détonne un peu avec le reste, et laisse supposer que la prise de risque de faire un film grand public trop « sérieux » n’a pas été osée par le studio, et on peut d’ailleurs le regretter.

justice-league-film-steppenwolf

La chasse aux boîtes-mère permet à Wonder Woman, Aquaman et Cyborg d’avoir de bons motifs de rejoindre l’équipe, on regrettera d’ailleurs un peu de ne pas voir les héros interagir un peu plus entre eux avant de se lancer dans l’action. Chacun fait le job, mais il n’y a pas d’enthousiasme excessif, le film abusant encore une fois d’une bouillie d’effets numériques. Ceci, ajouté à un gros méchant caricatural, reste très classique, heureusement que le charme de Gal Gadot relève un peu le tout. Quand à la composition finale de l’équipe, que les affiches masquent volontairement, il n’y a bien sûr pas de grosse surprise, et plus vraiment de menace à partir de ce moment-là…

justice-league

Dommage que le film occulte quasiment le commanditaire de l’invasion, Darkseid, qui est à peine évoqué, et qu’on se garde bien de finir sur un cliffhanger afin de faire attendre un second volet. Le studio a sans doute ici jugé prudent de faire un film autonome, en attendant de voir les résultats au box office !

Côté réalisation, Zack Snyder connait son travail et même si ses soucis personnels l’ont empêché de finir le travail (il a été remplacé par Joss Whedon qui avait notamment signé… Avengers 1 & 2), l’ensemble est assez rythmé et efficace. Dommage que le scénario convenu et les trucages omniprésents ne soulèvent guère d’enthousiasme. Loin d’être la purge crainte, Justice League est juste un film moyen, alors que la réunion des plus grands héros de l’univers DC Comics méritait largement mieux. Dommage…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :