Avis comics octobre 2017

Voici le bilan de mes lectures de comics de super-héros pour le mois écoulé.

Comics en V.O.

Secret Empire : j’ai enfin finalisé mon article puisque l’épilogue Secret Empire Omega #1 a été lu et chroniqué. Ça se passe ici !

weapon-x-9-marvelWeapon X : j’ai lu les épisodes #7-9 avec l’équipe sur la piste du monstre Weapon H. C’est Wolverine le plus compatissant, car il veut essayer de le raisonner, en vain. Les « héros » se font battre rapidement et facilement mais continuent leur traque de l’ex-militaire qui a été transformé par Stryker et son médecin. Et ils se retrouvent face à Wolverine !

Une équipe hétéroclite avec un Sabretooth qui tente de prendre le leadership. Sympathique mais dommage que les dessins soient assez médiocres.

Thor #20-23 : la guerre des royaumes fait des ravages et un nouveau Thor (encore !) arrive dans la bataille. A lire ici.

Et dans The Unworthy Thor (maintenant disponible aussi en V.F.), on retrouve Odinson sur les traces d’un marteau qui pourrait lui redonner des pouvoirs. A lire ici.

Comics en V.F.

batman-rebirth-5Batman Rebirth #5

Dans la série Batman, les épisodes #10 et #11 montrent le justicier et ses alliés inattendus se rendre dans la prison dirigée par Bane. J’avoue que la façon dont Batman encaisse tout dans le premier épisode me laisse complètement perplexe tellement c’est du grand n’importe quoi ! Ensuite, c’est surtout Catwoman qui est à l’affiche. Au scénario, Tom King est en roue libre, par contre Michael Janin assure plutôt côté dessin, avec notamment une double page sympa dans les sous-sols de la prison.

Dans Detective Comics (#944 et #945), le Syndicat des Victimes s’en prend à Batman et Batwoman, mais aussi et surtout à Spoiler. Des vilains atypiques et un peu plus de psychologie, ça change un peu.

Je suis toujours allergique à All Star Batman (ici le #8), au scénario simpliste de Scott Snyder et aux dessins de Romita Jr que je n’aime pas, qui met en scène une fuite de Batman encombré de Double Face, avec un Robin Duke assez inutile et faire-valoir, au costume ridicule et hors tonalité batmanesque.

Enfin, finissons par Nightwing (#8 et #9) avec les origines de Raptor, peu passionnantes, et un team-up avec le nouveau Superman au pays des rêves (sic), là aussi très faible.

Bref, la dernière revue kiosque que je lis en V.F. et que je pourrais bien arrêter sous peu pour me contenter de Detective Comics en V.O.

Pour les éditions librairie :

recit-complet-justice-league-3-aquamanRécit Complet Justice League #3 : Aquaman Rebirth

Paru fin septembre, un hors-série de la revue Justice League met en avant Aquaman. Visiblement privé de sortie librairie cette fois-ci, le roi de l’Atlantide est au sommaire de ce numéro qui comprend Aquaman Rebirth #1 (lu dans le gros volume DC Univers Rebirth) puis les 6 premiers numéros de la nouvelle série régulière écrite par Dan Abnett. On y retrouve des thématiques communes au début de la série lue dans le cadre des New 52 (voir le tome 1 par exemple) notamment l’image moquée du super-héros, simple faire-valoir de ses collègues de la Justice League et régulièrement dévalorisé aux yeux du grand public. Cette fois, il essaie d’instaurer une ambassade atlante aux USA mais l’inauguration est compromise par l’inévitable Black Manta (peu original), tandis que des atlantes xénophobes tentent de lancer une guerre contre la surface (pas plus original). Si Aquaman tente de maintenir la paix, sa fiancée Mera (tiens, il ne sont plus mariés dans l’univers Rebirth) est bien plus directive et virulente, ce qui est plutôt bien vu.

Les dessinateurs varient selon les épisodes mais le style reste globalement homogène, avec parfois quelques visages et proportions pas très bien rendus, mais un résultat honnête à défaut d’être exceptionnel (on avait bénéficié auparavant d’Ivan Reis, il faut dire).

Un retour d’Aquaman plutôt classique, donc, qui n’apporte pas énormément de choses au personnage, désireux de faire la paix avec le monde de la surface tout en étant attaqué par certains atlantes renégats. Mais au prix d’un magazine kiosque, cela reste une bonne opération de lecture.

Commander sur Amazon

Bloodshot-USA-Valiant-Bliss-ComicsBloodshot U.S.A.

Un article complet a été consacré à Bloodshot affrontant des hordes d’habitants de New York infestés de nanites !

jessica-jones-tome-1Jessica Jones tome 1

Et un autre article concerne le retour de Jessica Jones dans sa propre série régulière, avec l’équipe créative qui l’a fait commencer il y a 10 ans.

Et enfin j’ai lu Daredevil L’Homme Sans Peur en édition 20 ans de Panini Comics mais j’y reviendrai dans le bilan de novembre.

Lire aussi : index des avis BD/Comics du blog – Autres bilans mensuels

Publicités

Un commentaire sur “Avis comics octobre 2017

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :