The Defenders – avis sur la saison 1 (Netflix)

defenders-affiche-serie-netflix

La série The Defenders (Marvel) est à retrouver sur Netflix

Le réseau sur abonnement, après avoir créé une série sur Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage puis Iron Fist (voir la chronologie des films et séries Marvel) regroupe tous ces personnages dans une série dont les 8 épisodes ont été mis en ligne en même temps, le 18 août 2017.

Mais qui sont les Defenders ?

defenders-marvel-feature-1971A la base, il s’agit d’un comic book avec une équipe de super-héros créée en 1971 et comprenant des personnages assez hétéroclites tels que Doctor Strange, Hulk et Namor. Ils seront ensuite rejoints par Valkyrie, Hawkeye, Silver Surfer, Beast, Gargoyle et tant d’autres. La série s’arrête en 1986 puis reprend de 93 à 95 avec de nouveaux membres, et enfin à plusieurs reprises mais pour de courtes périodes depuis cette époque.

Pas grand chose à voir donc avec la série télévisée de Netflix qui regroupe les personnages de Daredevil, Jessica Jones, Like Cage et Iron Fist qui ont eu droit chacun à leur série séparée, à la manière de ce qui avait été fait pour les Avengers sur grand écran (à l’exception de Black Widow et Hawkeye).

the-defenders-2017-1Un nouveau comics est sorti chez Marvel en juin 2017, avec les héros du petit écran, pour surfer sur la vague de la série télévisée.

Lire The Defenders en comics

La publication française n’est pas très fournie, faute de matériel très récent mais la sortie de la série TV a incité les éditeurs à publier ou republier quelques histoires.

Quelques éditions sont disponibles :

Faut-il regarder la saison 1 de Defenders?

Venant de leur propre série et d’horizons divers, même s’ils évoluent tous à New York. les quatre héros ne pouvaient pas se retrouver trop vite. La série prend donc le temps de les laisser évoluer de leur côté pendant deux épisodes (sur les 8) avant de mettre en relation les personnages. Chacun aura droit à une signature de couleur, à l’instar du générique, lors des transitions entre les différentes scènes. Et on retrouvera bien sûr les personnages secondaires de chaque série, tels Karen et Foggy pour Daredevil, Colleen pour Iron Fist, Malcolm et Patsy pour Jessica Jones ou Misty Knight pour Luke Cage. A noter aussi la présence de Claire, que l’on a vu dans chaque série auparavant, et qui a logiquement un rôle important ici.

La menace, sans surprise, est constituée par l’organisation criminelle de La Main (The Hand), comme le savent ceux qui ont vu Daredevil et Iron Fist. Ce sont d’ailleurs les deux séries les plus importantes à devoir être vues si on veut visionner les aventures des héros avant de regarder Defenders (ce qui est facultatif mais quand même conseillé – au moins par moi !). La Main, donc, s’en prend à la ville de New York, et cela a aussi un lien avec K’un-Lun, la patrie d’Iron Fist. A sa tête, une nouvelle venue, Alexandra (jouée par Sigourney Weaver, guest star de luxe), imposante d’autorité, même si ses pouvoirs resteront inexpliqués. Et bien sûr, des « vilains » parfois vus auparavant : madame Gao, Bakuto, Murakami et Sowande. Peu spectaculaires, ils manquent de présence et de charisme, contrairement à leur chef. Ils seront aidés par Elektra, revenue d’entre les morts (voir la série Daredevil), et qui participe grandement au spectacle de la série.

the-defenders-netflix

Côté héros, Daredevil sort du lot, malgré le fait qu’il soit un peu incongru en costume alors que les autres sont en civil. Mais Matt Murdock, déchiré entre son métier d’avocat et sa vocation de justicier, semble décidé à faire un choix décisif. Puis vient Jessica Jones. Malgré ses mimiques un peu répétitives, elle apporte un vent de fraîcheur et de dérision à l’équipe. Luke Cage est assez cool mais manque de charisme et de présence. Et Iron Fist (qui n’aura décidément pas de costume !) est toujours aussi dépassé par les événements que dans sa série, manquant souvent de contrôle – un comble ! – et n’étant toujours pas convaincant dans les combats. Ceux-ci, d’ailleurs, sont un point faible de la série, à l’exception de ceux de Daredevil et d’Elektra, bien plus crédibles que les autres. Et curieusement, alors que la saison ne comporte que 8 épisodes, elle accuse quelques coups de mou sur certains d’entre eux, comme si l’intrigue, assez mince, ne supportait pas d’être étirée trop longuement.

Du coup, mon avis est mitigé. Car s’il est plaisant de retrouver ces héros associés, ainsi que leurs amis, la saison m’a paru un peu décevante. Un scénario assez léger, des effets spéciaux limités, des combats mal réglés, des décors assez pauvres la desservent et il manque un petit quelque chose pour la rendre bonne. Heureusement, Daredevil et Elektra, et dans une moindre mesure Jessica Jones, sauront faire plaisir à ceux qui ont auparavant aimé leurs séries…

Marvel’s The Defenders est une série exclusive Netflix, avec Charlie Cox, Krysten Ritter, Mike Colter, Finn Jones, Elodie Yung, Jessica Henwick, Scott Glenn, Sigourney Weaver…

En bonus, ne ratez pas le trailer de la série The Punisher, la prochaine à s’ajouter à la liste, et qui s’annonce prometteuse !

Publicités

5 commentaires sur “The Defenders – avis sur la saison 1 (Netflix)

Ajouter un commentaire

  1. Daredevil 1 et Jessica Jones m’avaient plu.
    Daredevil 2 et Luke Cage ne m’ont pas laissé des souvenirs extras.
    Iron Fist, je l’ai zappé.
    Bref, je sens que je vais faire de même ici. Peut-être reviendrai-je avec The Punisher 1. 🙂

    J'aime

  2. Bonjour, j’ai visionné les séries télé des protagonistes individuellement et je ne savais pas trop si je devais visionner The Defenders, mais je crois que je vais m’abstenir, car je les ai vraiment aimées et ne veut pas les ruiner.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :