Comics en V.O.

Profitant du lancement des nouvelles séries consacrées aux X-Men, perturbés après les événements de IvX, je me suis mis à les suivre par curiosité, mais sans enthousiasme excessif. J’avais bien raison…

x-men blue #4X-Men Blue #2-4 avec les jeunes X-Men face à Magnéto, enfin, presque. On apprend pourquoi il est devenu leur mentor, une décision qu’a prise la chef de l’équipe, Jean Grey. Mais il semble aussi avoir ses propres projets pour eux. Et l’équipe doit affronter des Sentinelles et Bastion, dans un épisode assez illogique. Mais c’est surtout l’arrivée d’un mutant griffu qui commence à susciter un peu d’intérêt. Les dessins sont de Jorge Molina et Julian Lopez, je ne suis pas très fan, le scénario de Cullen Bunn n’est guère solide pour le moment et semble se chercher, il essaie de prendre le contrepied de ce qu’on connait habituellement mais il est encore tôt pour évaluer les pistes qu’il lance.

x-men gold #3X-Men Gold #2-4. Les X-Men affrontent la Confrérie des Mauvais Mutants qui veut enlever le maire de New York et découvrent son mystérieux commanditaire. Gambit est de retour, et des Sentinelles avec lui. Le scénario de Marc Guggenheim n’a rien d’extraordinaire et semble recycler du Claremont, même s’il veut redonner une image volontaire à des X-Men menés par Kitty Pryde. Les dessins d’Ardian Syaf et de R.B. Silva font le travail, mais la série qui ne soulève guère d’enthousiasme.

Weapon-x #3Weapon-X #2 et 3 avec cette fois Warpath qui est à la peine tandis que Logan et Sabretooth font équipe pour contre-attaquer. Puis les méchants cyborgs s’en prennent à Domino, qui s’en sort grâce à sa chance. Pas beaucoup d’originalité avec une organisation secrète qui veut expérimenter sur des mutants, mais se lit rapidement. La suite risque d’être nettement plus WTF mais malheureusement elle a déjà fuité, Marvel ayant du mal à lancer le moindre event sans le spoiler dans la foulée.

Un mois très chargé côté Captain America : Steve Rogers avec deux articles, l’un sur les épisodes 7 à 11 et l’autre sur les 12 à 16. Sans oublier celui sur Secret Empire à venir prochainement c’est fait !

Et j’ai enfin lu le premier Omnibus de Uncanny X-Force by Rick Remender acheté aux USA l’été dernier, dont je parlerai dans un article spécifique.

Comics en V.F.

DC Universe Rebirth : et c’est reparti pour un tour chez DC, avec un vrai/faux reboot/relaunch qui mélange les anciens et nouveaux personnages. A lire dans cet article !

Superman Terre-1 Tome 2Superman Terre-Un : j’avais lu le premier tome à sa sortie en 2013 (!), puis acheté le second tome en 2016 mais sans encore le lire. J’ai donc relu le premier puis enchaîné. Après l’attaque d’extra-terrestres, puis celle du Parasite, c’est cette fois un autre kryptonien que J. Michael Straczynski met en oeuvre face à un Superman qui commence à prendre son rôle à coeur. Mais les Etats s’inquiètent toujours de sa puissance, surtout après son acte d’ingérence en Afrique, et les Luthor sont à l’oeuvre pour supprimer sa menace potentielle. Un climat de paranoia, des origines revisitées et modernisées, quelques innovations même si la trame générale est connue, quelques gros clichés également mais un récit plutôt plaisant à lire et bien dessiné par Ardian Syaf (même si tous les visages féminins se ressemblent un peu). Ce second tome est moins épais que le premier, qui comprenait les deux premiers volumes de la série V.O., en effet il comprend uniquement le volume 3 qui termine l’histoire.

 Commander Superman Terre-Un tome 2 

Justice League : La Tour de BabelJustice League : La Tour de Babel : Ra’s Al Ghul s’en prend à la Justice League, et ce, d’autant plus facilement qu’il a volé les plans secrets de Batman pour neutraliser ses co-équipiers ! Ceux-ci, battus à plate coutures, vont découvrir que le détective regroupe des informations sur eux depuis des années, « au cas où… ». De quoi sacrément entamer la confiance entre les super-héros ! Un très bon récit classique, signé Mark Waid au scénario et essentiellement Howard Porter (au dessin pas toujours inspiré, surtout pour les visages). Je l’ai lu dans la collection Eaglemoss, celle-ci comprend en bonus la première rencontre entre Batman, Ra’s Al Ghul et la belle Talia.

Commander Justice League : La Tour de Babel

Lire aussi : index des avis BD/Comics du blog – Autres bilans mensuels

Publicités