Mes lectures et avis comics de juillet et août 2016

Orphelins Divinity

Comics en VF

Orphelins – tome 1

Premier tome d’une série prometteuse. Après une attaque E.T., des orphelins sont entraînés à devenir de super-soldats. L’histoire suit en parallèle deux époques : la jeunesse de ces enfants et le début de leur entraînement, puis l’époque actuelle et leurs missions face aux aliens, qui sont intrigants. De bons personnages, un dessin plus que correct (même si un peu classique) et des secrets qui donnent envie de lire la suite.

Commander Orphelins – Tome 01 : Petits soldats

Divinity – tome 1

Retour dans l’univers Valiant avec ce super-héros revenant de l’espace avec des pouvoirs illimités. Un récit assez lent avec un personnage principal intéressant (un ancien cosmonaute communiste qui veut apporter la paix et l’accomplissement des désirs de tous) mais qui se heurte très vite à la super-équipe Unity, de façon assez peu naturelle. De beaux dessins, mais un récit qui n’est pas assez tonique pour moi, dans un genre voisin, il vaut mieux mieux lire Superman Red Son. A voir pour le tome 2…

Commander Divinity T1

Illuminati #1-5 dans Marvel Universe (V4) #4

Un groupe de vilains (qui n’est pas sans rappeler la Cabale du Dark Reign), réuni par Hood, tente de s’emparer des armes d’Asgardia pour les revendre au plus offrant. Titania, sur le chemin du repentir, se trouve mon attrape embrigadée dans une équipe bancale, aux côtés notamment du Boulet ou Penseur Fou. Marché de dupes, trahisons, humour noir dans cette série qui n’a hélas pas rencontré son public et s’est arrêtée au numéro 7. Je ne suis pas fan des dessins de Shawn Crystal mais l’ensemble se rattrape grâce au scénario de Joshua Williamson.
Et 5 épisodes pour le prix d’une revue, pourquoi hésiter ?

Commander Marvel Universe 4

Ultimates #1-5 dans All-New Avengers Hors-Série #1

Les nouveaux Ultimates n’ont rien à voir avec l’équipe qui portait ce nom sur l’ancienne Terre-1610 de Marvel. Il s’agit ici de super-héros qui s’occupent d’essayer de réparer ce qui ne fonctionne pas dans l’univers. Une équipe cosmique, donc, avec Blue Marvel, savant hyperintelligent qui lorgne du côté de Red Richards (même les tempes grisonnantes y sont), Black Panther, Captain Marvel, Spectrum/Monica Rambeau et Miss America (Chavez). Et Galactus ?!

Avis très mitigé de ma part car si les dessins de Kenneth Rocafort sont réussis, le scénario d’Al Ewing est assez alambiqué. Et les selfies interdimensionnels de Miss America « pour faire jeune » (en plus, elle est lesbienne, c’est à la mode ?) m’ont profondément agacé. Je ne sais pas si je lirai la suite, même à ce bas prix.

Commander All-New Avengers HS 1

Batman Univers 2-6

Je rattrape mon retard dans les revues mensuelles françaises de DC Comics avec les numéros 2 à 6 de Batman Univers. On y lit des récits de Batman (qui est maintenant incarné par James Gordon et son armure robot, une très mauvaise idée scénaristique), Detective Comics (avec le retour de Renée Montoya), Robin Son of Batman (joli mais assez bordélique), Batgirl (horripilante de girlitude) et Grayson (de l’espionnage peu inspiré). J’attends donc patiemment des jours meilleurs ou je risque d’arrêter prochainement !

Urban Comics fait paraître en simultané certaines séries en librairie, voyez ci-dessous :

 

comics-juillet-aout-2016Comics en VO

ROM #1

J’ai retrouvé un des héros de mon enfance avec ce Chevalier de l’Espace à qui j’ai consacré un article spécifique.

The Mighty Thor #2-8

Je continue la série The Mighty Thor avec Jane Foster dans le rôle-titre. Difficile pour elle d’aller suivre ses séances de chimio quand il faut sauver le monde toutes les 5 minutes ! Et s’en prendre à Roxxon, alliée à Malekith pour le pillage des ressources des Royaumes. Dommage qu’Odin soit toujours aussi borné et essaye de lui reprendre son marteau Mjolnir ! Rafraîchissante, amusante et touchante, une série à la fois pleine de bagarres et féministe, ça change !

Commander The Mighty Thor – Volume 1 : Thunder in her veins (numéros #1-5)

Commander The Mighty Thor – Vol. 2: Lords of Midgard (numéros #6-12) – novembre 2016

Doctor Strange #1-5

Je ne suis pas très fan du Dr Strange mais sa nouvelle série est l’occasion de reprendre contact avec le personnage, alors que le film Marvel va sortir en octobre. Et puis c’est scénarisé par Jason Aaron, dont j’apprécie le travail sur Thor depuis quelques années, et dessiné par Chris Bacchalo qui n’est pas toujours à mon goût sur les X-Men mais dessine très bien les créatures délirantes. Et il y en a dans Dr Strange, avec une série qui vire vers le loufoque, un Stephen Strange un peu azimuté qui voit les monstres invisibles à nos yeux d’humbles mortels et mange des créatures extradimensionnelles gardées au réfrigérateur (cadenassé).
Une jeune femme va devoir être soignée de son infection magique et va ensuite trouver du travail chez le Sorcier Suprême, ce qui entraîne gags et quiproquos. Mais le ton peut aussi être sérieux car des êtres venus d’ailleurs comptent bien éradiquer la magie de toutes les dimensions. Et Strange aura fort à faire, aidé de son fidèle Wong qui lui cache de lourds secrets… Un premier arc narratif qui rebalaie les fondamentaux du personnage et plante le décor pour la suite.

Doctor Strange Volume 1: The Way of the Weird

Lire aussi : index des avis BD/Comics du blog – Autres bilans mensuels

 

Advertisements