star-wars-les-ruines-de-l-empireCritique du comic book Star Wars : Les Ruines de l’Empire, publié chez Panini Comics, par Greg Rucka et Marco Checchetto

La bataille d’Endor se termine, l’Empereur est mort, et son âme damnée Dark Vador également. Mais la guerre n’est pas finie ! En effet, un peu partout dans la Galaxie, les soldats impériaux refusent la défaite, et exécutent les ordres suicidaires du défunt Empereur Palpatine… Récit situé dans le nouvel Univers Etendu de Star Wars, Les Ruines de l’Empire commence à faire la jonction entre les Episodes VI : Le Retour du Jedi, et VII : Le Réveil de la Force.

On est ici dans les touts premiers jours de la défaite de l’Empire, mais les soldats rebelles ne sont pas au repos pour autant. L’histoire est centrée sur Shara Bey, une pilote exceptionnelle ayant participé à la destruction de l’Etoile de la Mort, et qui va continuer son service. Tout d’abord en accompagnant la Princesse Leia pour une mission diplomatique sur Naboo. Une visite calme en apparence mais qui va dégénérer suite à l’attaque de la planète par un Star Destroyer impérial. Ensuite, elle va servir de pilote personnel à Luke Skywalker, pour une mission d’infiltration dans un laboratoire impérial.

star-wars-les-ruines-de-l-empire-3

On le voit, les aventures de la belle Shara mêlent les personnages des films (on croisera aussi bien sûr Han Solo, Chewbacca, Lando Calrissian ou les droïdes) et nouveaux héros. Tel le mari de Shara, Kes Dameron, sergent dans l’armée rebelle, le couple étant bien sûr celui des parents de Poe Dameron, le pilote de X-Wing de l’Episode VII ! En filigrane, l’histoire explore le devenir des héros après ce qu’ils pensaient être une victoire globale (tout comme les spectateurs des films, d’ailleurs !) et ce qu’il advient des forces impériales, toujours actives et puissantes sur de nombreuses planètes. A l’instar par exemple dans notre réalité de ces soldats nazis ou japonais souhaitant continuer la guerre en 1945…

star-wars-les-ruines-de-l-empire-2

Sans être exceptionnel, le récit écrit par le scénariste Greg Rucka se lit bien et est empli d’action, de combats spatiaux et au sol, avec des stormtroopers à foison, des AT-AT et autres véhicules impériaux. Les dessins de Marco Checchetto sont très réussis, même si les visages des personnages des films sont parfois un peu figés (pour coller aux vrais visages des acteurs, sans doute). Espérons que les récits suivants seront un peu plus ambitieux et originaux, pour explorer plus en détail l’évolution de la Galaxie de Star Wars, débarrassée de son leader mais pas de ses nostalgiques ! Les portes du Nouvel Univers Etendu sont dorénavant entrouvertes…

Commander STAR WARS : LES RUINES DE L’EMPIRE

Publicités