planete hulk marvelJe ne suis pas un grand fan de Hulk, le « géant vert » de Marvel, que j’ai finalement peu lu. La sortie de la saga Planète Hulk (2006) dans la collection Hachette a été l’occasion de lire enfin ce long récit et de faire connaissance avec ces épisodes considérés comme mythiques.

Les Illuminati de l’époque (Reed Richards, Flèche Noire, Tony Stark, Dr Strange) le trouvant trop dangereux, difficile à contrôler et impossible à soigner, décident de projeter Hulk dans l’espace et de l’exiler sur une planète habitable où il sera a priori seul et donc inoffensif. Hélas pour lui (et tant mieux pour le lecteur), le colosse se retrouve en plein conflit entre différentes races extra-terrestres échouées comme lui.

Vu ses performances au combat, Hulk va finir par se retrouver gladiateur puis rebelle, tandis que les opprimés se rallient à lui et l’élèvent au rang de légende, lui trouvant de fortes ressemblances avec leur messie. Rebaptisé La Balafre Verte, Hulk prendra la tête des rebelles, souvent à son corps défendant, trouvera des amis et l’amour mais n’oubliera jamais d’où il vient ni qui l’a trahi.

Planète Hulk Marvel

Difficile d’en dire plus sans trop dévoiler l’intrigue, mais le run du scénariste Greg Pak emprunte à de nombreuses sources, on pourra notamment penser à Gladiator ou Conan, et les mixe avec plusieurs peuples de l’univers Marvel pour composer une longue saga héroïque où Hulk est tour à tour brute épaisse ou fin stratège, amical ou indifférent. Les dessins, très réussis (même si parfois un peu confus dans les scènes de combat de masse), sont signés Carlo Pagulayan et Aaron Lopresti. Et de superbes couvertures de Jose Ladronn mettent bien dans l’ambiance.

Planete hulk incredible hulk

Côté édition, la collection Hachette est de très bon niveau, avec une couverture cartonnée, du rédactionnel sur les personnages ou l’environnement de la saga, des articles sur les scénaristes et dessinateurs, quelques bonus tels des esquisses ou des couvertures variantes… bref un rapport qualité/prix très intéressant.

Il me reste maintenant à me tourner vars la suite, la saga World War Hulk, où le Colosse de Jade revient sur Terre se venger. Et quand Hulk pas content, Hulk SMASH ! Mon avis est à lire par ici !

planète Hulk

A noter que le récit a été adapté en dessin animé en 2010.

Publicités