affiche du film ElektraMalgré les mauvaise critiques qui l’avaient précédé, j’ai voulu regarder le film Elektra, que je n’avais jamais regardé, dans ma quête ultime de voir tous les films de super-héros existants ! Spin-off (film dérivé) de Daredevil, où elle trouvait la mort, Elektra se porte nettement mieux dans ce nouveau film, où elle est ramenée à la vie par Stick et officie comme assassin ! Traumatisée par son enfance, elle a de curieux états d’âme. Mais son côté froid va s’effacer au contact des cibles qu’elle doit tuer.

Autant le dire tout de suite, le film est mauvais. Le rythme est trop lent en première partie, on s’ennuie ferme, tandis que les personnages secondaires que l’on voit dans la seconde moitié (comme les super-vilains que va devoir affronter Elektra) sont à peine ébauchés.

Elektra photo du film

Ajoutons à cela des acteurs et des combats peu convaincants, et on aura compris qu’il vaut mieux retrouver Elektra dans les comics – et notamment à la grande époque de Frank Miller – plutôt que dans ce film faiblard, dont les seuls atouts sont le charme et la plastique avantageuse de Jennifer Garner.

Date de sortie : 9 mars 2005
Un film de Rob Bowman avec Jennifer Garner, Terence Stamp, Goran Visnjic

Publicités