marvel-saga hors-serie 4Retour dans le monde des Inhumains avec la seconde partie de la saga dédiée au peuple d’Attilan. Les premiers numéros, parus dans le Marvel Saga Hors-Série #3, s’occupaient des conséquences de la dispersion du nuage sur les porteurs de gènes latents. Cette fois, c’est Médusa qui est à l’honneur.Elle lance des enquêteurs sur la piste de son mari disparu, Flèche Noire,  qui n’est pas mort mais est sous le contrôle mental de son frère Maximus – depuis la fin d’Infinity. Pas facile de retrouver et délivrer un roi surpuissant qui obéit à un fou !

Lecteur, lui, amène la jeune mutante chez Ennilux, organisation occulte d’Inhumains, mais les choses ne se déroulent pas comme prévu et il se rend compte que l’exploitation existe aussi dans ce monde parallèle.

Pendant ce temps, la tension monte entre une Médusa affectée par les conséquences d’Axis, et au comportement franchement virulent et intransigeant, et les forces humaines de New York au large de la cité des Inhumains. La guerre menace, Spider-Man s’en mêle sans succès et même les plus fidèles se rebellent !

Plusieurs trames sont entremêlées dans ce volume, mais moins que les cheveux de Médusa ! Et l’ensemble se révèle agréable à lire, sans être transcendant (l’intervention de Spidey notamment ne servant finalement pas à grand-chose), d’autant que le changement de comportement de la reine des Inhumains est sacrément brutal. Mais surtout Charles Soule étend le nombre de personnages et élargit ainsi les possibilités des histoires racontables autour de ce peuple renouvelé. Et comme les dessins sont réussis, cela ne gâte rien. A suivre en novembre avec le retour de Flèche Noire !

Publicités