agent carter saison 1Série télévisée dérivée du film Captain America First Avenger, et du court-métrage figurant dans les bonus du film Iron Man 3, Agent Carter met en avant la très belle Hayley Atwell dans le rôle-titre. Elle incarne Peggy Carter, juste après la Seconde Guerre Mondiale et la disparition de Steve Rogers, reléguée à des tâches administratives peu reluisantes par sa hiérarchie et ses collègues très machos. Mais la belle a du caractère et ne s’en laisse pas compter, d’autant que Howard Stark (le futur père du futur Iron Man !) a besoin d’aide. Elle va donc devoir enquêter en marge de ses collègues du S.S.R., l’ancêtre du S.H.I.E.L.D., aux côtés du majordome de Stark, un certain Jarvis !

marvel agent carter hayley atwell dominic cooper

Située dans les années 40, la série diffusée aux U.S.A. sur ABC ne comporte que 8 épisodes pour la saison 1, et fait la part belle au côté rétro, avec costumes, véhicules et musique d’époque, ainsi que l’état d’esprit peu propice à l’émancipation des femmes. L’Agent Carter va oeuvrer dans l’ombre mais un des ressorts de la série est son caractère affirmé, ses étincelles face à ses collègues, un autre étant son duo avec un Jarvis (James d’Arcy) très réservé et britannique.

agent carter hayley atwell

Une série ancrée dans l’univers cinématographique des films et séries Marvel, puisqu’elle se situe chronologiquement après le premier film de Captain America mais est également reliée à la saga d’Iron Man et à la série Agents of S.H.I.E.L.D.

Mon avis épisode par épisode, mis à jour après chaque visionnage :

  • S01E01 : Now Is Not the End – Howard Stark vient d’être cambriolé et des armes secrètes circulent sur le marché noir des criminels. Carter mène l’enquête avec Jarvis pour retrouver un explosif surpuissant. Un bon début de série marqué par des flashbacks du film Captain America et la présence de Howard Stark.
  • S01E02 : Bridge and Tunnel – Carter doit prendre de vitesse les agents du S.S.R. pour retrouver le voleur de l’explosif. La collaboration Carter/Jarvis se met en place et Carter fait le coup de poing, assez réjouissant.
  • S01E03 : Time and Tide – le S.S.R. remonte la piste jusqu’à Jarvis, qui passe un sale moment, Carter l’aide à s’en sortir mais à ses propres dépends. Les deux apprennent à mieux se connaître et retrouvent les biens de Stark. Un épisode de transition, qui fait hélas un peu de surplace.
  • S01E04 : The Blitzkrieg Button – Stark est de retour pour retrouver ses armes, mais il cache des choses à Carter. Tandis que le S.S.R. découvre des secrets sur une bataille de la Guerre, et qu’une mystérieuse voisine de Peggy se dévoile. Un épisode qui relance la série sur de nouveaux mystères et bénéficie d’un caméo amusant.
  • S01E05 : The Iron Ceiling – Fâchée contre Stark et Jarvis, Carter part sur le terrain sur la piste de Léviathan avec une équipe du S.S.R. et retrouve les Howling Commandos. Une mission en Biélorussie d’où semble venir son espionne de voisine. Et Sousa identifie la mystérieuse blonde. Bien rythmé, une histoire sympa qui doit aussi à la présence de Dum Dum et resserre l’étau autour de Carter.
  • S01E06 : A Sin to Err – Le S.S.R. est maintenant sur la piste de Carter qui elle, enquête sur une femme russe liée à Stark. Mais le danger rôde, dans le bureau des fédéraux comme dans la résidence de Peggy. Suspense, tension et action dans cet épisode réussi où Peggy fait le coup de poing, avec l’aide de Jarvis !
  • S01E07 : Snafu – Piégée par le S.S.R., Peggy est en mauvaise posture mais Jarvis vient à son secours. Hélas, Léviathan passe à l’attaque et menace l’Agence de l’intérieur. Un épisode empli d’humour, le duo Carter-Jarvis fonctionnant bien, et d’émotions avec Peggy qui énonce ses sentiments, les réactions des collègues de ses collègues, et un focus sur le chef Dooley.
  • S01E08 : Valediction – le combat final entre le S.S.R. et Léviathan ! Avec le retour de Stark, mais est-ce une bonne idée ? Une petite pointe de regret en disant au revoir à Peggy et à tous les acteurs de cette série éminemment sympathique ! Quelques pistes sont laissées pour une éventuelle seconde saison, espérons qu’elle existera !

Et si vous appréciez le superbe chapeau rouge de l’Agent Carter, « The Undercover » n’hésitez pas à aller chez l’ami Hoopnod en découvrir des photos et l’adresse pour vous le procurer !

Publicités