gotham serie tele

La première saison de la série télévisée Gotham vient de débuter aux USA, sur la chaîne Fox, et bien sûr je vais essayer de la suivre en léger décalage. Rappelons le synopsis : la série décrit la ville de Gotham, la cité bien connue où officie Batman, mais dans un passé un peu éloigné, avant que Bruce Wayne ne soit devenu le Chevalier Noir.

Présentation

C’est d’ailleurs la base du scénario du premier épisode : nous assistons à la mort des parents Wayne, que le jeune Bruce ne peut éviter. C’est un jeune policier idéaliste, Jim Gordon, qui va s’occuper de l’enquête, en compagnie d’un vieux briscard désabusé, Harvey Bullock. Gotham, c’est donc l’histoire d’une ville sale, lugubre, corrompue, où la police mange dans la main de la pègre, et où la redoutable gangster Fish Mooney côtoie la famille Falcone (toute ressemblance avec les Corleone n’étant pas fortuite).

Gotham série Gordon Bullock

On est donc plus proche d’un Gotham Central, voire des débuts de Batman (Année Un, Un Long Halloween – lors de la transition entre les truands « classiques » et les super-vilains) que de la série de super-héros à la Smallville ou Arrow. Les fans seront aux anges avec les nombreux clins d’oeil et la présence de versions jeunes de Catwoman, Poison Ivy ou du Pingouin, ou encore de versions alternatives d’Alfred (plus proche de celui de Batman Terre-Un). Côté casting, Ben McKenzie (Gordon) et Donal Logue (Bullock) forment un bon duo antagoniste mais de plus en plus complémentaire, Jada Pinkett Smith (Fish Mooney) est convaincante et Robin Lord Taylor campe un Pingouin débutant à la fois pathétique et glaçant.

série tv gotham personnages

On pouvait se demander ce qu’une série comme Gotham, sans la présence de Batman, pouvait devenir sur la durée. Les débuts sont sympathiques, mais la série monte vraiment en puissance au cours de la saison.

Avis sur les épisodes

  • S01E01 : Jim Gordon – un épisode où Gordon va devoir s’intégrer à la police corrompue de Gotham
  • S01E02 : Selina Kyle – un trafic d’enfant fait se croiser les routes de Gordon et de la future Catwoman
  • S01E03 : The Balloonman – un mystérieux justicier s’en prend aux notables corrompus de Gotham, ce qui fait fléchir Jim Gordon et donne des idées à Bruce Wayne
  • S01E04 : Arkam – la lutte entre Falcone et Maroni pour disposer du terrain autour de l’Asile d’Arkham fait des ravages, et fait bien les affaires d’Oswald le Pingouin
  • S01E05 : Viper – une drogue qui donne une force surhumaine est en circulation dans les rues, et Bruce Wayne pourrait bien en faire les frais.
  • S01E06 : Spirit of The Goat – un tueur en série sévit parmi la haute société, et rappelle à Bullock une ancienne affaire classée. Un épisode réussi centré sur l’autre inspecteur de Gotham !
  • S01E07 : Penguin’s Umbrella – Gordon fait partir Barbara de Gotham pour la protéger, afin de pouvoir arrêter le Maire et Don Falcone. Mais celui-ci a plus d’une carte en main. Un épisode en pleine guerre des gangs Falcone/Maroni, avec le Pingouin et Mooney Fish aux places d’honneur.
  • S01E08 : The Mask – des traders s’entre-tuent pour le compte d’un mystérieux Mask. Un épisode où la combativité de Gordon va pouvoir s’exprimer à plein !
  • S01E09 : Harvey Dent – les débuts dans la série de Harvey Dent, le futur Double Face, bien déterminé à faire tomber l’homme d’affaire Lovecraft qu’il pense derrière le meurtre des Wayne. Un procureur pas assez convaincant à mon avis.
  • S01E10 : Lovecraft – Bruce et Selyna échappent de peu à des assassins, l’occasion de faire coopérer les excellents Gordon et Pennyworth, un duo réussi.
  • S01E11 : Rogues’ Gallery – Gordon est muté à Arkham et enquête sur des mutilations de patients avec le Dr Lee Thompkins, tandis que Mooney manœuvre pour remplacer Don Falcone, le Pingouin se trouvant au milieu de l’affaire. Un épisode qui permet d’arpenter l’Asile et de sourire aux déboires de Cooblepot.
  • S01E12 : What the Little Bird Told Him – la police de Gotham doit protéger Maroni poursuivi par le fou échappé d’Arkham, tandis que le Pingouin aide Falcone à contrer Mooney Fish.
  • S01E13 : Welcome Back, Jim Gordon – Gordon se bat en interne contre les flics ripoux du GCPD, mais semble bien seul à être intègre ! Lui faudra-t’il l’aide du… Pingouin ? Un épisode doux-amer où Gordon doit faire des choix…
  • S01E14 : The Fearsome Dr. Crane – un tueur en série s’en prend aux phobiques tandis que Maroni et le Pingouin s’expliquent. Un épisode qui dévoile les origines de l’Epouvantail (enfin, presque) et tient beaucoup à la prestation d’Oswald.
  • S01E15 : The Scarecrow – la chasse au Dr Crane continue, tandis que Fish Mooney arrive dans un endroit peu recommandable et qu’Oswald fait l’objet d’un marché entre Falcone et Maroni. Plusieurs fils narratifs relancent l’intérêt de la série.
  • S01E16 : The Blind Fortune Teller – un épisode au cirque où l’on croise les Grayson sur la piste d’un meurtrier, tandis que Bruce défie le conseil d’administration de Wayne Enterprises et que Barbara envisage de reconquérir Jim, mais Lee est passée par là. De belles allusions aux origines de Robin (voire plus…) dans cet épisode un peu déjanté.
  • S01E17 : Red Hood – un gang de braqueur sévit en ville, leur leader porte un bonnet rouge aux pouvoirs magiques ? Un clin d’oeil hilarant à la légende de Batman. Fish se retrouve dans un centre d’expériences médicales, et un ancien ami d’Alfred vient le rencontrer, avec un sacré cliffhanger !
  • S01E18 : Everyone Has a Cobblepot – un épisode porté par le Pingouin et dans un certain sens aussi par Nigma, tandis que l’histoire de Fish Mooney est bien peu intéressante. L’occasion aussi de découvrir les petits secrets du maire Loeb.
  • S01E19 : Beasts of Prey – Un serial killer nommée l’Ogre sévit à Gotham, et les policiers n’osent pas s’y attaquer car il s’en prend à leurs proches ? Pas de quoi arrêter Gordon ! Fish Mooney s’échappe enfin de son île et de son long récit parallèle et peu intéressant. L’enquête de Selina et Bruce sur l’attaque d’Alfred prend un tour inattendu et choquant. Un épisode donc finalement mitigé.
  • S01E20 : Under the Knife – un épisode surtout marqué par Nigma et le Pingouin, tandis que Bruce et Selina s’entraident, et que l’Ogre, serial killer récurrent, se rapproche de l’entourage de Gordon. Une histoire correcte mais loin de soulever l’enthousiasme.
  • S01E21 : The Anvil or the Hammer – l’Ogre s’en prend à Barbara, tandis que Bruce enquête sur son entreprise, qu’Oswald démarre une guerre des gangs et que Nigma se débarrasse de preuves compromettantes. Un épisode assez moyen, l’intrigue de l’Ogre et le personnage de Barbara n’étant guère passionnants.
  • S01E22 : All Happy Families Are Alike – initiée par le Pingouin, la guerre des gangs entre Maroni et Falcone fait rage et Gordon doit choisir son camp. Tandis que Fish Mooney fait son grand retour et que le Pingouin est aussi dans les parages. Dommage qu’une intrigue avec Barbara et Lee viennent casser le rythme de ce final où Bruce fait une découverte de dernière minute et qui redistribue les cartes pour la saison prochaine…

Bilan de la saison 1 de Gotham

Au final, un avis mitigé pour cette première saison de Gotham. Les intrigues liées à la guerre Maroni-Falcone et surtout au Pingouin sont plutôt réussies. Après un début intéressant, Fish Mooney souffre d’une histoire secondaire soporifique. Quand à Barbara, elle manque de crédibilité et d’intérêt, tandis que l’association Bruce Wayne et Selina Kyle fonctionne assez bizarrement. Reste le duo Gordon-Bullock qui fonctionne globalement bien et sauve l’intérêt de cette série qui se laisse regarder mais traîne un peu trop en longueur. L’intérêt se maintiendra-t’il lors de la seconde saison et comment ? L’avenir nous le dira !

Advertisements