Kingdom Come

kingdom come urban comicsA l’époque de sa première sortie en VF, j’avais carrément zappé Kingdom Come. Je ne lisais pas de comics DC, le style graphique et cet univers alternatif/dystopique m’intéressaient moyennement. On doit se bonifier en vieillissant (hum…), toujours est-il que je me suis procuré sans hésitation ce gros volume édité par Urban Comics et que je ne peux que vous inciter à faire de même !

Dans ce futur de l’univers DC, les super-héros que nous connaissons sont vieillissants et se sont majoritairement retirés de la vie publique. Une nouvelle génération de héros, plus violente et cynique, est apparue et a chassé du coeur du grand public nos justiciers traditionnels, trop « gentils » et ringardisés.

Mais la jeune génération n’a pas la sagesse ni le sens de la mesure de ses aînés, et provoque une catastrophe planétaire. Sous l’impulsion de Wonder Woman, c’est donc un Superman désabusé qui va sortir de sa retraite. Hélas, le monde a changé, Batman règne d’une main de fer sur Gotham, les super-vilains rêvent d’éliminer les surhommes et la fin du monde se rapproche…

Le seul bémol que je trouve à cette histoire est le rapprochement avec la religion, entre allusions à l’Armageddon et témoin principal du récit qui est un pasteur (un personnage basé sur le père du scénariste Marc Waid). Pour le reste, la trame est grandiose, sans concession et passionnante.

On y retrouve des thèmes intéressants, comme le vieillissement des héros, des réflexions sur le pouvoir, la tentation de régner par la force, l’omniprésence de la violence dans la société, la puissance des symboles…

Des thèmes mis en images par un Alex Ross au top de sa forme. Je ne suis pas toujours fan de son oeuvre, car je trouve que son style rend parfois statiques les expressions des personnages, mais je me suis régalé avec Kingdom Come. Du grand art, avec de planches de toute beauté, et des couleurs très réussies.

kingdom come dc comics

Une histoire grandiose donc, avec une belle façon de revisiter les héros de DC dans ce futur hypothétique. Superman en proie au doute, Wonder Woman vindicative, Batman infirme et fascisant, Green Lantern retiré sur un satellite, Flash en mouvement constant, sans parler de leurs enfants ou héritiers, l’éventail est large et particulièrement réjouissant pour le fan ou le connaisseur approfondi du DCverse.

D’ailleurs, les bonus sont particulièrement intéressants, une bonne centaine de pages d’ailleurs ! J’ai par exemple relu toute l’histoire avec le guide case à case (!) qui décrit tous les personnages et les clins d’oeil multiples glissés dans le comic book. On notera aussi les filiations ou relations entre ancienne et nouvelle génération, des croquis de Ross pour les principaux personnages, des affiches, couvertures etc… j’ai rarement vu autant de matériel rassemblé.

Au delà d’une simple histoire, Waid et Ross prouvent là toute la connaissance de l’univers DC, le respect, et surtout l’amour qu’ils portent à ces personnages, car il ne peut y avoir d’autre explication au travail colossal qu’ils ont accompli et qui laisse pantois et admiratif. Ce ne sont pas les pages finales de la saga, que ce soit au restaurant Planet Krypto (où j’aimerais tant aller déjeuner !) ni dans le futur lointain, qui me contrediront.

Kingdom Come s’impose donc comme un chef d’oeuvre absolu, que tout amateur doit posséder.

kingdom come mark waid alex ross

Urban Comics nous offre (encore !) une édition somptueuse, avec un gros pavé de plus de 300 pages, qui trône fièrement à côté de mon DC Comics Anthologie et de Watchmen.

Commander Kingdom Come sur Amazon

Publicités

4 commentaires sur “Kingdom Come

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :