Les Gardiens de la Galaxie (film, 2014)

affiche du film les gardiens de la galaxie

Après avoir vu la première bande-annonce des Gardiens de la Galaxie, j’avoue que j’étais un peu dubitatif en ce qui concerne le film. Je craignais l’humour assez lourdingue dont font parfois preuve les films Marvel (Iron Man 3, Thor 2) et je n’étais pas forcément convaincu par l’utilisation d’une bande-son typée années 80 dans un film de S.F.

Pour moi, Les Gardiens de la Galaxie sont une vieille histoire, avec les premières aventures de ces Avengers du futur qui paraissaient dans les pages de la revue Titans de mon enfance, compilées récemment en intégrale chez Panini. J’ai ensuite découvert la nouvelle version de l’équipe lors de l’event Marvel Annihilation Conquest, puis dans les pages du magazine Marvel Universe (série qui vient d’être reprise en recueil Marvel Deluxe et qui a inspiré le film). Et enfin, plus récemment encore en V.O. avec les nouvelles aventures démarrées en 2013.

Porter à l’écran une équipe aussi éloignée des autres personnages Marvel et évoluant dans un univers de S.F. était particulièrement risqué. Si les Avengers ont bien réussi au cinéma, il a en effet fallu que chacun, ou presque, ait son film pour que le public soit familiarisé avec les individus avant de les fédérer. Les Gardiens de la Galaxie, eux, sautent le pas directement, et une bonne partie du film va donc constituer à les présenter et à montrer comment et pourquoi ils vont s’associer.

photo du film les gardiens de la galaxie

Peter Quill, alias Star-Lord, petit truand baratineur n’est pas sans rappeler le Han Solo de Star Wars ou Indiana Jones. Rocket Raccoon le raton laveur vénal, bricoleur et surarmé et Groot l’être-arbre ne sont cependant pas loin de lui voler la vedette et contribuent en grande partie au succès de l’équipe. Ajoutons à cela Gamora (un peu en retrait et aux motivations hélas assez peu crédibles) et Drax le Destructeur (avec un personnage bourrin mais aussi attachant), et l’équipe hétéroclite assemblée un peu au hasard fonctionne finalement parfaitement, avec des acteurs bien à l’aise dans leur personnage. Même si Chris Pratt, ou plutôt Star-Lord, en fait parfois un peu trop.

rocket raccoon et groot

Bien sûr, les personnages et l’univers cosmique de Marvel ont été assez sensiblement modifiés par rapport aux versions que l’on peut trouver dans les comics, que ce soit les krees, le personnage de Ronan, ou le corps des centurions Nova. mais les fans trouveront des clins d’oeil dissimulés ici ou là, comme la tête du Céleste flottant dans l’espace ou la prison du Kyln, sans parler du retour de Thanos

ronan et nebula

Le film fait aussi la jonction avec le reste de l’univers cinématique de Marvel, grâce au personnage du Collectionneur aperçu à la fin de Thor Le Monde des Ténèbres et donc à Thanos (vu à la fin d’Avengers).

Tout n’est pas parfait cependant, je suis assez réservé sur l’utilisation parfois abusive de la musique qui est très présente et typée. Quelle idée aussi de traduire le « I Am Groot » par « Je S’appelle Groot », comme si le comique de répétition de la phrase originale (et le fait que seul Raccoon ne la comprenne) avait besoin d’être doublé d’une faute qui le rend risible ?

Néanmoins, le film réussit à être drôle, souvent irrévérencieux, parfois émouvant, bien rythmé grâce à des scènes d’action justement dosées, il comprend des effets spéciaux très réussis et est donc très distrayant. S’il n’est pas le meilleur film Marvel, comme je l’ai lu sur certains avis enthousiastes, il se classe parmi les plus réussis.

A noter bien sûr une scène post-générique, assez intrigante sur l’avenir des films Marvel, tout en notant que la fin annonce déjà une suite à ces Gardiens de la Galaxie décidément bien inspirés.

Un film réalisé par James Gunn (II), avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Benicio Del Toro, Glenn Close, les voix V.O. de Vin Diesel et Bradley Cooper

Commander Les Gardiens de la galaxie [Blu-ray] ou en [DVD]

Publicités

11 commentaires sur “Les Gardiens de la Galaxie (film, 2014)

Ajouter un commentaire

  1. Je pense que je suis un odieux pisse-vinaigre mais je n’ai vraiment pas accroché une seule seconde au film une fois passé la scène d’intro.
    Les personnages m’ont paru d’une lourdeur confondante, la palme revenant à Peter Quill, qui ressemble à n’importe quel héros bêcheur de tous les films d’action de ces dernières années. D’ailleurs Xapur, comment oses-tu faire le parallèle avec Indiana Jones et Han Solo ? ^^ Z’étaient pas lisses eux !
    L’intrigue ne m’a pas plus emballée que ça, car dépendante de méchants risibles. Quant à l’humour, j’ai souri à quelques répliques, mais pour le reste, c’est quand même horriblement bas du front.
    Non vraiment, j’ai un mal fou à comprendre l’engouement pour ce film, mais encore une fois, c’est sans doute parce que je suis un horrible rabat-joie.

    J'aime

  2. Rahlala, faut pas écouter Hiro, il dit rien que des conneries ! XD
    Moi j’ai retrouvé du Han Solo dans ce film, et les méchants risibles, je réponds oui, mais tout comme les méchants de Star Wars IV… C’est après que ça se développe, laissons le temps à la franchise des « Gardiens » de s’installer, mais ne le comparons pas (encore) à une saga entière…
    Non vraiment, faut pas l’écouter ! 😀

    En tout cas j’ai vraiment été emballé, et j’ajoute que la musique rajoute à l’aspect « feel good movie » (copyright Lhisbei pour l’expression^^).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :