annihilation tome 1 panini marvel deluxe

« Au commencement » est la ré-édition au format Marvel Deluxe de la première partie de la saga cosmique « Annihilation » parue initialement dans les revues Marvel Universe (V1).

On retrouve dans ce premier tome plusieurs mini-séries complémentaires :

  • Annihilation Prologue précédemment paru dans Marvel Universe 1
  • Annihilation : Nova 1-4 précédemment paru dans Marvel Universe 1
  • Annihilation : Silver Surfer 1-4 précédemment paru dans Marvel Universe 2
  • Annihilation : Ronan 1-4 précédemment paru dans Marvel Universe 2

J’ai présenté rapidement les principaux personnages de la saga, passons (enfin) à l’action !

Une mystérieuse armada stellaire déferle sur l’univers, détruisant tout sur son passage. A commencer par une prison galactique, le Kyln, sous les yeux de Thanos (on peut lire ce qui précède dans Marvel Universe 6 …)

Le monde de Xandar, patrie du Nova Corps, sorte de police de l’espace, sera lui aussi détruit. Parmi tous les Novas revenus en urgence, seul le terrien Richard Rider survivra, et il devra accueillir en lui Worldmind, le super-ordinateur contenant la culture xandarienne, ce qui décuplera ses pouvoirs. Heureusement (?) il pourra compter sur Drax le Destructeur, libéré lors de l’attaque, pour l’aider à les contrôler !

annihilation marvel novaUn prologue dramatique, signé Keith Giffen au scénario, qui met bien en place l’histoire. Scott Kolins et Ariel Olivetti au dessin ne sont pas cependant transcendants.

Heureusement la mini-série Nova prend la suite et le niveau monte d’un cran. Il faut dire que ce sont Dan Abnett et Andy Lanning au scénario, complétés par Kev Walker au dessin (aidé de Rick Magyar). Malgré la tension du récit, celui-ci est bourré d’humour, avec les paroles échangées entre Nova et Worldmind ou encore Drax. Dépositaire de pouvoirs immenses, mais craignant d’en perdre le contrôle, Nova aura pour mentor Drax, et croisera le chemin de Quasar, mais aussi et surtout d’Annihilus ! Une rencontre qui sera dramatique pour les héros…

La Zone Négative étant en contact avec notre univers en expansion, Annihilus est en effet parti à sa conquête, à sa destruction, son éradication, en un mot son… Annihilation😉

Attiré par la Vague, le Silver Surfer arrive sur les ruines de Xandar et découvre que les responsables de sa destruction sont les Traqueurs, des êtres surpuissants aux ordres d’Annihilus. Chargés de traquer les anciens hérauts de Galactus pour dérober leur énergie cosmique, ils affronteront le Surfer mais aussi Gabriel, Firelord, Red Shift et Stardust. Mais la destruction du Kyln a libéré des forces primordiales qui, alliées à Thanos, se mettent à la recherche de Galactus ! On retrouve cette fois à nouveau Keith Giffen au scénario mais avec des dessins de Renato Arlem, qui a un style assez plaisant même si l’encrage est un peu appuyé.

annihilation silver surfer marvel paniniEnfin, Ronan l’Accusateur kree, désavoué par sa hiérarchie suite à un complot, cherche la coupable de sa déchéance sur la planète éloignée où il affrontera Gamora, tandis que le mystérieux Glorian modifie la structure même de ce monde désolé. Ce récit de Simon Furman est le plus éloigné de l’histoire principale, les dessins de Jorge Lucas sont assez agréables.

Un premier tome passionnant (même si le récit lié à Ronan l’est un peu moins), qui met en place les éléments d’une trame puissante, au sujet d’une menace implacable qui risque de dévaster l’univers. Incontournable pour les fans de la partie cosmique de Marvel !

En bonus, les couvertures des mini-séries, dessinées par Gabriele Dell’Otto. 

Lire la suite : Annihilation – tome 2 : Les Hérauts de Galactus

.

Acheter Annihilation, Tome 1 : Au commencementRé-édition en Marvel Select