avis avengers vs x-men

La voilà, la fin de la guerre fratricide entre les super-héros ! Seuls Cyclope et Emma Frost ont encore les pouvoirs du Phénix, ce qui les rend encore plus puissants, et encore plus fous ! Car plus le pouvoir augmente, plus les esprits humains ont du mal à le canaliser, et ses possesseurs sont pervertis par le pouvoir cosmique. Les mutants ne s’y trompent pas, puisqu’ils viennent rejoindre les Avengers du côté de la résistance !

Devant l’échec de la technologie et de la force brute, ne reste plus alors que le pouvoir de l’esprit. C’est donc Charles Xavier qui vient à la rescousse pour essayer de sauver les choses. Hélas, Cyclope ne l’entend pas de cette façon et agira de façon radicale…

Deux derniers épisodes qui concluent en beauté l’évent du moment, avec notamment de superbes dessins d’Olivier Coipel dans le premier. Je suis un peu plus réservé sur Adam Kubert qui dessine le second et a parfois tendance à s’inspirer de Romita Jr, notamment sur les visages.

La fin de l’évent est intéressante puisqu’elle relance de nouvelles possibilités pour la famille mutante, libérée du carcan du Jour M. Mais ce sera à suivre dans les prochaines revues Panini, avec le redémarrage lié à Marvel Now !

Finalement, et bien que je n’ai pas lu les tie-ins, j’ai trouvé Avengers vs X-Men loin de la réputation calamiteuse dont il était souvent affublé. Même s’il n’a pas la force épique d’un Civil War par exemple, il reste de bonne tenue et permet – enfin – de sortir du statu quo dans lequel stagnaient les mutants depuis quelques années.

Un numéro de 80 pages, doté d’une galerie de couvertures conséquente et également disponible avec une variante.

avengers vs x-men 6

 

Les 6 numéros de la revue kiosque ont été ré-édités au format librairie dans la collection Marvel Deluxe : commander Avengers VS X-Men