Comme vous les savez, à moins de vivre dans une grotte, Marvel sort deux films cette année. Et quels films ! Avengers, le 25 avril, qui rassemble les héros vus dans différents films auparavant, et Amazing Spider-Man, en juillet, qui relance le personnage popularisé au cinéma par les trois films de Sam Raimi.

L’occasion rêvée pour l’éditeur français des comics Marvel, Panini, de profiter de l’occasion pour faire découvrir les comics à ceux que les films ont séduit, non ? Pas si sûr…

Peu avant la sortie d’Avengers, Panini sort une revue baptisée Marvel Movies. Si j’en étais responsable, je mettrai dedans des BD des Vengeurs, expliquant les origines des différents héros, et leur réunion. Que ce soit dans l’univers « classique » ou « Ultimate ». Un peu à la manière d’un Marvel Classic, quoi. Mais les gens de Panini sont des professionnels, pas comme moi, et ont décidé de mettre Iron Man en valeur.

marvel-movies-1

Je cite : « Les amateurs des blockbusters Marvel auront droit dans ce numéro, à Identité publique, une histoire inédite et exclusive qui dévoile les aventures de Tony Stark entre le premier et le second film Iron Man. » On notera au passage que cela ne correspond pas au texte de la couverture !

Certes, Iron Man est peut-être le plus populaire des Vengeurs, mais Thor et Captain America sont sortis au cinéma (et en DVD-Bluray) il y a peu, les  mettre en valeur n’aurait pas été mal. Et que dire de Hulk, que tout le monde connait ?

En mai cette fois, arrivée des Vengeurs du film sur la couverture de la revue Avengers !

avengers-5

J’imagine le spectateur du film, passant en kiosque et heureux de retrouver ses héros dans une revue à leur nom. Arrivé chez lui, il la feuillette et… la jette ! C’est ballot, la revue Avengers contient bien Thor et Captain America, mais dans des aventures solo, et en plein milieu d’histoires commencées depuis quelques mois. Quant à « Avengers : The Children’s Crusade », impossible de le lire pour un néophyte ! Voici donc comment on dégoûte un lecteur potentiel, en trichant sur la couverture d’un magazine qui ne reflète en rien son contenu.

Alors que le film Avengers s’annonce comme un futur blockbuster, il y avait une occasion à saisir, je ne suis pas pressé de voir ce qui se passera à la sortie de Spider-Man…

Pourtant l’éditeur de Marvel en France a le contenu, des revues en pagaille chaque mois dans les kiosques, bref il me semble armé pour accompagner la sortie d’un film et essayer par là-même de trouver de nouveaux lecteurs, je ne comprends décidément rien à leur « stratégie ».

Mais les gens de Panini sont des professionnels, pas comme moi…