marvel-knights-1

Voici mon avis sur le nouveau magazine bimestriel de Panini, Marvel Knights, dédié aux héros « urbains ». Ici, point de super équipe, mais des héros solitaires, habitués aux grandes métropoles, et dont les aventures sont un peu détachées de celles des grandes équipes que sont les Vengeurs ou les X-Men.

Daredevil (V3) 1-2

Je n’ai pas trop suivi les aventures de Daredevil ces dernières années, alors que celles-ci étaient publiées par Panini en librairie sous forme de volumes 100 % Marvel. Après le cross-over Shadowland dont j’ai un peu parlé sur ce blog, Daredevil revient à New York pour un nouveau départ (et une nouvelle série).

L’occasion de revenir légèrement sur ses origines, et de repartir sur de bonnes bases. Retrouvons donc Matt Murdock, l’avocat aveugle, associé avec son vieil ami Foggy Nelson. Son identité secrète est connue de tous, même s’il la renie, ce qui donne quelques situations cocasses et l’empêche de travailler correctement. Un héros dont l’histoire, écrite par Mark Waid, est bien plus enjouée que dans ses dernières aventures, ce qui se ressent aussi dans le style de dessin plus clair de Paolo Rivera.

Un scénario à vocation policière, de l’action, un guest star de luxe avec Captain America, bref, que du bon pour le retour de DD dans un mensuel !

daredevil-1

Ghost Rider 0.1 – (V6) 1

Nouveau départ là aussi pour le Cavalier Fantôme ! Johnny Blaze arrive enfin à se débarrasser de sa malédiction, même si pour cela il accepte un peu facilement l’offre d’un inconnu plus que louche. Mais c’est pour transférer ses pouvoir sur… une jeune femme ! Dont le premier combat sera face à… Sin, tie-in à Fear Itself oblige ! Un démarrage sur les chapeaux de roue (de moto) dans cette histoire écrite par Rob Williams, un peu embrouillée quand même à mon avis. Quant aux dessins de Matt Clark, ils sont plutôt réussis.

Punisher (V9) 1

La série la plus noire du magazine, normal vu le personnage ! Un mariage tourne au massacre, çà flingue à tout va, et une grosse dose d’action remplace le peu de dialogues. N’étant pas fan à la base du Punisher, je suis forcément un peu dubitatif sur ce déluge de violence, mais j’attends la suite pour me faire un avis. Une histoire signée Greg Rucka et Marco Checchetto.

Un peu de changement donc, dans cette revue qui est très accessibles aux débutants. Et quel plaisir de retrouver Daredevil en kiosque !

Parution 16/03/2012