X-Men Universe (V2) 11

x-men-universe-11

X-Men (V3) 11

Jubilé est de retour parmi les X-Men, mais c’est maintenant un vampire ! Difficile pour elle de s’intégrer, heureusement Xavier a toujours une bonne histoire à raconter pour dérider les jeunes^^. Un épisode sous forme de flashback, qui nous raconte donc le passé du prof, confronté à un vampire dans les années 60.

Astonishing X-Men (V3) 36

Retour de la série (qui avait disparu des revues Panini depuis un an suite à sa suspension temporaire aux USA). Une mystérieuse île peuplée de monstres en mer du Japon ? Des créatures gigantesques qui envahissent les côtes ? Pas de souci, les X-Men sont là (il y a avait fort opportunément un décès dans la famille d’Armor !). Une histoire pas très originale, un dessin de Jason Pearson que je n’apprécie pas vraiment, bref un retour qui n’est guère remarquable.

Uncanny X-Force 6-7

X-Force affronte des super-héros transformés en Deathloks dans le futur, alors que l’ambiance n’est pas vraiment à la coopération entre les membres. L’intrigue est déjà vue et revue, le dessin d’Esad Ribic est par contre très réussi.

X-Men (V2) 11

X-men-11

Une couverture de Terry Dobson, que je n’adore pas comme dessinateur (et vous avez vu l’air de ressemblance entre Kitty, Hope et Psylocke ?).

Uncanny X-Men 536-538

Trois épisodes dédiés à l’arc du Breakworld, alors que les réfugiés de ce monde extra-terrestre arrivent sur Terre.

J’avais raté l’arc précédent, je suis donc resté un peu en dehors de cette histoire de vengeance de l’ancien chef battu alors par Colossus, qui réussit quand même à neutraliser Utopia à lui tout seul, et d’une seule main ! La bonne nouvelle est par contre le retour parmi les mutants de Kitty Pride qui faisait figuration depuis Uncanny X-Men 522 !

X-Men : Prelude to Schism 1

Le début d’une mini-série en 4 épisodes qui s’intéresse aux leaders des X-Men, et nous prépare à l’évènement Schism après lequel les séries mutantes ne seront plus jamais comme avant ! Une virée introspective dans les relations entre le professeur Xavier et son ancien élève Cyclope, avec un graphisme plutôt adapté de Roberto De La Torre, sur fond de menace pesante.