DC-legacies-tome-1-panini

Quoi de mieux pour connaitre l’univers DC que de prendre ce recueil, paru en avril 2011 à un format proche du 100 % Marvel,  et qui regroupe 5 numéros de la série limité DC Univers: DC Legacies ?

En suivant un jeune garçon qui deviendra policier une fois adulte, nous découvrons les premiers héros de DC, dans les années 30, à travers le Golden Age. Des noms comme Crimson Avenger, Atom, Sandman ou encore Flash et des dizaines d’autres apparaissent alors dans les comic-books. Ainsi que la JSA (Justice Society of America), précurseur des groupes de super-héros.

Puis, dans le Silver Age, ce sont Superman, Batman, Wonder Woman ou encore Green Lantern qui sont à l’honneur. Ce sera alors la formation de la JLA (Justice League of America), puis une nouvelle génération avec les Teen Titans…

Enfin, l’ouvrage se terminera avec l’évent Crisis on Infinite Earths (*) en 1985, alors que DC tente de rationaliser ses nombreux univers alternatifs, souvent totalement incompréhensibles pour le profane. Une crise qui sera le début de nombreuses autres…

Le héros de l’histoire, fan des justiciers costumés, les côtoie dans son métier de policier, ce qui nous donne un point de vue extérieur. Une technique que Marvel avait utilisé pour son célèbre Marvels…

Bien que l’avalanche des héros présentés soit parfois conséquente, le récit arrive à ne pas être indigeste, on balaie donc ainsi 50 ans d’histoire de DC. Et malgré les changements de dessinateurs, le tout reste cohérent.

A noter qu’à la fin de chacune des 5 parties, on retrouve une petite histoire de 8 pages avec des héros peu connus. Anecdotique mais sympathique. Et en bonus, les couvertures d’origine sont publiées par Panini, fait suffisamment rare pour être signalé !

(*) Dernière parution chez Panini en 2007 des 12 numéros de la mini-série dans un volume DC Absolute à 65 euros.

Lire la suite dans le tome 2