marvel stars hors serie 1 fear itself prologue

Un numéro Hors-Série de la revue Marvel Stars pour nous présenter le prologue au crossover de l’année chez Marvel: Fear Itself !

Fear Itself : Sin’s Past 
Retour en quelques pages sur les origines de Sin, la fille de Crâne Rouge, de sa naissance à sa carrière criminelle actuelle face à Captain America. Un mini-épisode un peu court mais nécessaire pour ceux, comme moi, qui ne connaissaient pas le personnage.

Fear Itself : Book of the Skull
Alors qu’à notre époque, Sin et le Baron Zemo explorent une ancienne cache de Crâne Rouge, un flashback nous ramène en 1942. A ce moment-là, Captain America, Bucky et Namor cherchent à empêcher le Crâne de se livrer à des expériences mystiques qui permettraient aux nazis de disposer d’armes surpuissantes. Mais les méchants n’atteignent pas leur but, et un étrange présent tombé du ciel reste inexploité et caché de tous. Une arme que Sin aimerait bien récupérer à son profit…
Un épisode au parfum rétro dessiné par Scot Eaton, qui mêle passé et présent. On notera d’ailleurs que les criminels ont engendré des rejetons à leur image (Sin est la fille de Crâne Rouge et a un visage déformé qui le rappelle, alors que Zemo est le fils du premier Baron du même nom, nazi notoire). De façon amusante, les gentils, eux, n’ont pas changé, que ce soit Cap’, Bucky ou Namor, toujours aussi en forme^^.
Cet épisode place donc le sujet du crossover à venir, en posant des questions qui n’auront leur réponse qu’un peu plus tard…

Marvel Spotlight : Fear Itself (interview)
Attention, une interview de Matt Fraction qui est pleine de spoilers ! L’un des scénaristes vedettes de Marvel (qui ont le titre d’Architectes^^) et concepteur du crossover, en donne quelques détails. Franchement, je vous déconseille de la lire si vous ne voulez pas trop en savoir sur la saga, d’ailleurs j’ai arrêté en cours de route !
Pour moi, une Paniniaiserie de plus que d’inclure cette interview dans un prologue !

I am an Avenger 5 (I)
Un court épisode quasiment muet consacré à un sujet très sensible, le suicide chez les jeunes (et d’ailleurs écrit par un médecin), mais qui n’a rien à faire ici. Un bouche-trou pour meubler un peu le magazine.

Vu la faible épaisseur du magazine et son prix, je pense que les deux récits rattachés à Fear Itself auraient dû être placés dans une autre revue, par exemple le magazine éponyme qui sortira prochainement.
On apprend au passage en 3° de couverture qu’un épisode juste antérieur au prologue, et mettant en scène Sin et Captain America, paraîtra en décembre. Quel intérêt de le publier deux mois après celui-ci ? N’aurait-il pas été plus malin de le publier avant ? Décidément, Panini a une politique éditoriale curieuse…